Fréquence de l’univers

Les ondes

Les ondes, majoritairement invisibles transportent des sons, des ultrasons, des infrasons et donc de l’information malheureusement peu connue. Ces ondes oscillent en permanence.

Sans ces ondes notre Terre serait bien isolée. En effet la multitude de fréquences utilisée par nous, les animaux, l’eau, l’air, la montagne, les végétaux, la planète et l’univers, font de notre galaxie un royaume musical d’une ampleur inouïe.

Quand nous regardons la vie sous un aspect matériel, il en ressort peu de chose en dehors de la matière et de ce qui la gère. Mais quand nous la percevons sous un angle d’ondes, de vibrations, de fréquences, nous ouvrons les portes de notre connaissance, de notre conscience à un océan d’énergie et de potentiel incroyable. La science nous a tellement ancrés dans ce monde physique de la matière, en nous disant que tout était distinct, qu’il nous a été difficile jusqu’ à présent d’intégrer cette réalité. Mais nous sommes aux prémices du changement de conscience planétaire.

Ultrasons : 16 000 à 20 000 hertz trop élevés pour étre audibles à l’oreille humaine

Infrasons : moins de 20 hertz trop bas pour être perceptibles à l’oreille humaine

Chacun a pu s’apercevoir qu’en lançant un caillou dans un étang ou point d’eau, on observe des vagues d’ondulation s’étendant tel un cercle à l’infini. L’effet d’ondulation est une onde transmise par une vague qui continue à voyager depuis sa fréquence initiale. Au-delà du caillou dans l’eau qui transmet une image, il y a une ondulation qui envoie une information, une expression, une intention, etc.

La compréhension que nous pouvons avoir de l’ondulation conduit vers une nouvelle conscience vibratoire de nous-mêmes, et donne par exemple des solutions concernant les problèmes mondiaux. C’est par une approche pluridisciplinaire en organisant des actes de bienveillance personnels et en favorisant notre Croissance Spirituelle que nous pouvons provoquer le respect mutuel et la compréhension. Chacun de nous peut envoyer des ondes de paix, des ondes de compassion, des ondes de bonté, des ondes de vérité et des ondes de liberté. La paix traverse toutes les barrières et toutes les frontières. L’étang est le monde, la qualité vibratoire de notre cœur en est le caillou.

On observe qu’il existe d’autres ondes que celles qui soulèvent les masses océaniques. L’onde désigne plus largement le transfert d’énergie par vibration et mouvement oscillatoire, telles les ondes qui propagent le son, la lumière et toutes les énergies électromagnétiques. Ces ondes rendent compte de la réalité du monde par des mouvements ondulatoires sans pouvoir définir ce qui ondule, c’est-à-dire la nature du milieu dans lequel les ondes se propagent.

La montée et l’écrasement de la vague constituent une structure simple tant qu’elle ne s’applique qu’au mouvement de la mer, mais cette structure englobe aussi les pulsations du corps, les pulsions de la conscience, les rythmes de la vie et les mouvements alternatifs dont le cosmos est animé.

Tous les préludes associent les vibrations de la lumière solaire et l’ondulation des vagues encore indécises. A ces fluctuations de la lumière et de l’eau vient s’ajouter une onde sonore.

Les vibrations sonores ne se propagent pas seulement dans l’air, elles se transmettent également d’un solide en vibration à tout autre solide en contact avec lui. Par exemple, si l’on fait vibrer les branches d’un diapason dont le pied est en contact avec un objet qui capte les vibrations, tel un bol, un objet métallique, on observe que les vibrations se transmettent. N’importe quel milieu (air, métal, verre, bois, eau) conduit en effet le son sur le mode ondulatoire.

Toutes ces interférences du lumineux, du sonore et du liquide mettent en place la vision unifiée d’un monde qui s’éveille. Dans le domaine des perceptions sonores de nos campagnes, le chant des oiseaux, le beuglement des vaches et ovins remplissent l’étendue inouïe des possibilités d’écoute et de contemplation. C’est pour moi une nourriture vibratoire très puissante et inépuisable.

L’ondulation inclut aussi les rythmes de l’existence et l’expression corporelle, les battements de cœur, et le souffle alterné de la respiration. Les rythmes du corps sont indissociables des ondulations de la conscience, qui a ses crêtes et ses creux, ses moments de somnolence et d’hyperactivité. La conscience s’éveille et s’endort dans notre sommeil, elle peut se réanimer dans la souvenance d’un rêve.

Le modèle de la vague structure l’ensemble du mouvement dans cinq éléments, air, terre, lumière, eau et feu. L’air anime d’un mouvement sinueux en caressant les herbes, les arbres, les trouées bleues dans le ciel orageux ou le champ de blé qui ondule du même mouvement que les vagues. La terre elle, dans sa sagesse, manifeste ses mouvements ondulatoires, de collines en buttes, de monts en montagnes, et son expression ondulatoire se manifeste également au cours d’un labour se familiarisant avec le paysan avertit. De même, la lumière est figurée par des vibrations, des chatoiements, des rayons brûlants du soleil sur un lac. L’ondulation de l’eau est un amplificateur exprimé au travers de notre corps. Le feu lui aussi exprime sa beauté des flammes en vagues dévorant de sensualité.

Toutes les énergies s’expriment par vagues. Chaque particule est une structure en forme de vague, et plusieurs billions de ces ondes, oscillant à la même fréquence et liées ensemble, ce que certains chercheurs appel le grand Tout. Parfois nous le manifestons ainsi, j’ai reçu une vague de félicitations, j’ai ressenti une déferlante d’émotion.

La structure de la vague fournit donc le modèle de tous les mouvements ondulatoires ou vibratoires qui parcourent l’ensemble de notre planète et nous renvoient à la totalité du monde. On sait aujourd’hui que toutes les expériences sensorielles sont fondées sur des vibrations.

Chaque particule agit donc selon sa fréquence vibratoire au travers de l’électron qui peut se comporter comme une onde de par les résultats d’interférences. L’atmosphère serait un milieu favorable au mélange des ondes ; lorsque deux ondes (ou sons) se mélangent, on obtient des fréquences ultra basses qui répondent à certaines lois acoustiques. Ainsi, nous sommes réellement connectés à notre planète, à la Terre et notre Corps/ Esprit sont en relation harmonique.

(Extrait de mon livre: Connaissez vous votre fréquence, votre vibration ?)

Fréquences et musique venus de sphères https://youtu.be/mlPJHFgeZSg

Fréquences de l’univers https://youtu.be/KZS7W-xUbV

Fréquences des planètes qui nous entourent

Son du Système Solaire Méditation:

36-Octaves transposé fréquence orbitale des planètes dans le Système Sol à entendre le son dans la gamme audible.

Rotation circulaire Stéréo Binaural de 1/64 chaque fréquence. (1/64) = 1 / (2 * 2 * 2 * 2 * 2 * 2) afin octave, la même note musicale. La vibration de ces planètes comme la musique des sphères, a perdu connaissance de civilisations anciennes, va guérir l’esprit, l’âme, les émotions et la conscience, et semble pour soulager l’anxiété. Mais si vous souffrez d’une condition médicale ou maladie, cette session sonore ne doit pas être utilisé comme un remplacement pour les médecins les médicaments prescrits.

Par exemple, la fréquence la plus basse est l’année Neptunes = jours 60190.0296Earth Nombre de secondes pour Neptune orbite autour de soleil = (60190,0296 jours * 24Hours * 60 minutes * 60 secondes)

La formule f = 1 / t signifie Fréquence = 1 / timeperiod Donc Audible f Neptune en Hz, cycles par seconde = (2 ^ 36) / (60,190,0296 * 24 * 60 * 60) = Hz 13.21422Hz (2 ^ 36) signifie 2 multiplié par lui-même 36 fois pour entendre la fréquence dans la gamme audible humain. Dans cette symphonie du système solaire de fréquences planétaires, la valeur Hz, même que les cycles par seconde pour chaque planète sont:

  • Mercury = 9041.385Hz
  • Venus = 3539.656Hz
  • Earth = 2177.553Hz
  • Mars = 1157.789Hz
  • Jupiter = 183.5673Hz
  • Saturn = 73.94817Hz
  • Uranus = 25.91848Hz
  • Neptune = 13.21422Hz

Un commentaire sur “Fréquence de l’univers

  1. Avatar
    Alain Mocchetti a dit:

    LA DIMENSION DE L’UNIVERS GENERALISE EST 6 – DEMONSTRATION
    Pour rappel, l’Univers Généralisé est la Réunion de tous les Univers Multiples et de leurs Univers Parallèles et du temps. L’Univers Généralisé est un Espace Mathématique de dimension 6, en effet ceux-ci sont :
     Les axes X, Y et Z du repère Héliocentrique ou repère de Copernic centré sur le Centre d’Inertie du Soleil et ses 3 axes orthogonaux X, Y et Z qui sont orientés vers 3 étoiles fixes de notre Univers Multiple, ils constituent à eux seuls 3 DIMENSIONS,
     Le temps t constitue 1 Dimension,
     L’indice de l’Univers Multiple qui constitue 1 DIMENSION, l’indice N varie de 1 à l’infini,
     L’indice de l’Univers Parallèle indice M constitue la 6ème DIMENSION, M varie de 1 à P avec P fini ou infini.
    L’Univers Généralisé comporte un point d’origine 0 qui est le Centre de Gravité de notre Soleil et 6 axes dans un espace vectoriel d’ordre 6, il constitue un Vecteur Uni Colonne qui possède 6 composantes dans l’ordre suivant :
    – Première Composante, l’abscisse X,
    – Deuxième Composante, l’ordonnée Y,
    – Troisième Composante, la cote Z,
    – Quatrième Composante, le temps t,
    – Cinquième Composante l’indice N de l’Univers Multiple considéré,
    – Sixième Composante l’indice M de l’Univers Parallèle de l’Univers Multiple N.
    Pour plus d’information se reporter à l’Article Scientifique intitulé THEORIE DE L’INFINI VERSION ALAIN MOCCHETTI qui explicite ce que sont les Univers Multiples et à l’Article Scientifique intitulé UNIVERS PARALLELES – DEFINITION qui explicite en profondeur ce que sont les Univers Parallèles. 2 possibilités d’accès sont à votre disposition, à savoir :
    – Consulter Mon Journal Scientifique DAVID MOCCHETTI qui est gratuit, aller à l’Article ASTROPHYSIQUE – RECAPITULATIF GENERAL,
    – Taper (Alain Mocchetti Ingénieur) dans le moteur de recherche de Google https ://www.google.fr/ et effectuer un second tri.
    Si vous ne trouvez pas, prière de me contacter sur le Messenger du Compte Facebook DAVID MOCCHETTI ou envoyer un email à alainmocchetti@gmail.com.
    Soit le Vecteur (3, 85.102.3500, 1, 10) il correspond à la position d’un Corps Céleste avec (X,Y,Z) = (53,85,102) en mètre, t = 3500 secondes, Univers Multiple numéro 1, Univers Parallèle numéro 10 de l’Univers Multiple numéro 1.
    Alain Mocchetti
    Ingénieur en Construction Mécanique & en Automatismes
    Diplômé Bac + 5 Universitaire (1985)
    UFR Sciences de Metz
    alainmocchetti@sfr.fr
    alainmocchetti@gmail.com
    @AlainMocchetti

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *