Ouverture du chakra du cœur

Ces sons facilitent l’ouverture de votre chakra du cœur, cependant chacun étant différent il est possible que l’effet soit moindre pour certain…
Lorsque le Chakra du cœur n’est pas en équilibre et ouvert nous éprouvons des sentiments de timidité et de la solitude. Nous trouvons qu’il est difficile d’exprimer l’amour, les émotions. le manque d’estime de soi fait alors surface, l’insécurité grandit et la difficulté à s’aimer s’encre.
Prenez le temps de sentir l’information en vous-même !
En favorisant l’ouverture de ce chakra, notre capacité à donner et à recevoir de l’amour, de la compassion et de se sentir capable d’ aller vers les autres se développe. Il est le centre des chakras, l’équilibre entre les sept centres d’énergie. Physiquement liée à coeur, le système circulatoire et le système immunitaire. Zone de guérison très important.
Le cœur appelé aussi Anāhata se réfère au concept védique d’un son non humain, le son du royaume céleste
Anahata est lié au thymus, situé dans la poitrine. Le thymus est un élément du système immunitaire tout en étant une partie du système endocrinien. Il est le site de maturation des cellules T responsables de repousser la maladie et peut être affectée par le stress. Anahata est lié à la couleur verte. Les questions clés impliquant Anahata impliquent des émotions complexes, la compassion, la tendresse, l’amour inconditionnel, l’équilibre, le rejet et le bien-être. Physiquement Anahata régit la circulation, émotionnellement , l’amour inconditionnel pour soi et les autres, mentalement il régit la passion, et spirituellement il régit la dévotion.
Il est le chakra du yang, ou énergie positive, reliant les chakras inférieurs à ceux plus élevés et il est très important dans votre guérison spirituelle et le développement évolutif. Quand il est complètement ouvert, le chakra du cœur devient ce que les bouddhistes appellent Mahakaruna, un canal pour Universel. Compassion – notre vrai moi. Il est ici où nous invitons cette Amour Infini de couler à travers nous, qui lui permet de nous-mêmes et les autres à guérir. La leçon du Cœur est que nous devons d’abord nous aimer et nous accepter avant que nous puissions aimer les autres.

Autres articles de Michel Gautier :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *